Twinmax

Synchronisation d'une BMW R1100RT

Synchronisation d'une BMW R1100RT

THEORIE

  • Le fonctionnement d'un moteur génère un vide dans les collecteurs d'admission qui aspirent alors un mélange air + essence fourni par un carburateur ou un système d'injection. La puissance d'aspiration est contrôlée par un dispositif d'étranglement (boisseau, papillon...) raccordé à la poignée de gaz.
  • Le fait de s'assurer que l'alimentation de chaque cylindre en mélange air + essence est équilibrée quelque soit le régime de fonctionnement permet de bénéficier d'un moteur plus souple et plus performant et de réduire les contraintes pesant sur l'ensemble mécanique.
  • Le Twinmax est un capteur de pression électronique qui mesure et affiche la différence de pression (vide) entre deux sources. Les deux tubes menant au Twinmax doivent être connectés à une source d'aspiration. La différence de dépression est détectée par le et présentée visuellement sur un cadran dont l'aiguille oscille autour de 0. Si un carburateur s'ouvre plus que l'autre, cela entraînera l'aiguille à se déplacer vers le tube attaché à celui-ci.
PREPARATION DE LA SYNCHRONISATION
  • Sur la BMW RT, les embouts utilisés pour fixer les tuyaux de récupération de vapeur d'essence fournissent un emplacement idéal pour y connecter les tubes du Twinmax.
  • Avant de commencer la synchronisation, moteur éteint, tuyaux fixés à leur carburateurs respectifs, Twinmax allumé, l'aiguille de l'afficheur doit être amenée sur 0 avec le réglage de sensibilité le plus élevé possible ceci afin d'obtenir le calibrage le plus précis.
  • Au cours de la synchronisation, moteur en marche, l'aiguille va osciller avec l'ouverture et la fermeture des soupapes d'admission selon le régime moteur. Le réglage de sensibilité le plus efficace à utiliser se situe alors environ à 3/4 de tour.
  • Attention, la synchronisation s'effectue moteur en marche. Evitez donc de réaliser cette opération dans un garage fermé, vous pourriez être incommodé par les gaz d'échappement.
PROCESSUS DE SYNCHRONISATION

  • Normalement, les panneaux droits et gauches doivent être retirés pour accéder aux carburateurs et raccorder les tuyaux du Twinmax. Cependant, le panneau gauche peut rester en place si il n'est pas nécessaire d'effectuer la synchronisation au ralenti.
  • La synchronisation de la BMW R1100RT ou R1150RT est un processus en deux étapes : La synchronisation est tout d'abord effectuée au régime moteur de ralenti puis elle est effectuée aux différents régimes moteur intermédiaires.
  • Traditionnellement, le réglage dynamique s'effectue à 4000 tr/min. Cependant, certains estiment que 2500 tr/min, ou le régime atteint lorsque les deux accélérateurs sont juste ouverts produit les mêmes résultats, ou très similaires. Si vous souhaitez voyager à une vitesse donnée, notez le régime moteur le plus utilisé à cette vitesse et synchronisez sur ce régime. Cela minimisera les vibrations à votre vitesse de croisière préférée.

OUTILS NECESSAIRES
  • Twinmax avec une pile neuve
  • Tubes dimensionnés pour les orifices d'aspiration du corps d'accélérateur
  • Tournevis à fente
  • Clé Allen de 3 mm
  • Clé plate 10mm
  • Pince à aiguille.
PREPARATION DE LA SYNCHRONISATION
  1. Portez le moteur à sa température normale de fonctionnement
  2. Eteignez le moteur encore chaud et placez la moto sur sa béquille centrale
  3. Otez les panneaux gauche et droit.
  4. Retirez les tubes de récupération de vapeur en caoutchouc du côté inférieur de chaque corps d'accélérateur.
  5. Placez le Twinmax sur la selle afin que vous puissiez visualiser le cadran 
  6. Insérez les tuyaux du Twinmax sur les prises de synchronisation du côté A vers la gauche et du côté B vers la droite.
La synchronisation au ralenti s'effectue en ajustant les vis de réglage en laiton de faible hauteur en laissant à chaque câble câble d'accélération un jeu d'environ 1cm. Au ralenti, les injecteurs de carburant fournissent une quantité constante de carburant à chaque cylindre, sous le contrôle du capteur de position de l'accélérateur (TPS).
Le réglage de la vis de réglage de l'air modifie la quantité d'air autorisée à passer au circuit de ralenti :
L'ajustement de ces vis entraîne deux effets: le mélange air / carburant au ralenti est modifié et la vitesse de ralenti est modifiée.
La synchronisation doit être effectuées dans une plage de 1000rpm, +/- 50rpm. Si la synchronisation ne peut être obtenue, la plupart du temps, le paramètre TPS doit être modifié. Il est alors conseillé de contacter un concessionnaire BMW compétent.
Étape 1 : Synchronisation au ralenti
  1. Desserrez le contre-écrou de réglage du câble droit, car c'est là que vous effectuerez le réglage de l'accélérateur à l'étape 2. Ne pas desserrer et ajuster le câble côté gaz gauche car cela aurait pour effet de brouiller le réglage TPS.
  2. Allumez le Twinmax.
  3. Tournez le bouton "Sensibilités sur "Maxi" dans le sens des aiguilles d'une montre.
  4. Réglez le bouton "Zéro" jusqu'à ce que l'aiguille du cadran soit précisément au milieu de zéro sur l'échelle. Cet ajustement est très sensible et très important.
  5. Tournez le bouton "Sensibilité" vers "Mini" dans le sens inverse des aiguilles d'une montre.
  6. Démarrez le moteur et laissez-le tourner au ralenti.
  7. Tournez lentement le bouton "Sensibilité" jusqu'à ce qu'un écart s'affiche sur la balance.
  8. Réglez le(s) vis de ralenti sur le corps de l'accélérateur jusqu'à ce que l'afficheur indique zéro. Le compteur est très sensible, il est donc souhaitable de procéder par étapes en augmentant à chaque fois la sensibilité.
  9. Laissez le moteur en marche et passez à la synchronisation dynamique.

Étape 2 : Synchronisation dynamique (Ajustement des câbles)

  1. Si l'écrou de blocage du dispositif de réglage du câble droit n'a pas été desserré, faites-le maintenant.
  2. Commencez par le bouton "Sensibilité" au milieu de sa gamme.
  3. Démarrez le moteur, ouvrez doucement l'accélérateur et exécutez les vitesses jusqu'à 3000 ou 4000 tr / min. L'aiguille oscillera, l'objectif est de la faire osciller de façon égale de chaque coté du 0. Si le mouvement de l'aiguille n'est pas prononcé, augmentez la sensibilité.
  4. Au régime de 2500 rpm, maintenez la poignée de l'accélérateur et réglez la partie moletée du côté droit du corps de l'accélérateur avec votre autre main. L'aiguille du compteur oscillera. Réglez le câble jusqu'à ce que vous puissiez obtenir une déviation égale de chaque côté du point zéro. Laissez le moteur revenir au ralenti en vérifiant l'alignement de l'aiguille à nouveau.
  5. Après la synchronisation dynamique, serrez le contre-écrou du réglage du câble, en vous assurant que le réglage ne tourne pas avec le contre-écrou. C'est plus facile si vous maintenez le dispositif de réglage moleté avec un pinces pendant que vous serrez le contre-écrou avec une clé de 10 mm.
  6. Vérifiez de nouveau que l'aiguille du Twinmax est encore mise à zéro aux régimes intermédiaires choisis après avoir serré le contre-écrou du câble et qu'aucun changement n'a eu lieu.
  7. Vérifiez de nouveau vos paramètres de ralenti pour vérifier qu'ils n'ont pas changé. Vous devrez peut-être travailler à travers les réglages de synchronisation pour le ralenti ainsi que pour les vitesses intermédiaires pour affiner le moteur.
  8. Si tout va bien, éteignez le moteur, éteignez Twinmax et souriez, vos carburateurs sont équilibrés.
Article rédigé par Bill Hawkins avec les contributions de  G. McCurdy, Dick Frantz & Lee Sayers
Vous avez besoin d'un Twinmax ? C'est ici !

Laissez un commentaire