Twinmax

Synchronisation d'une Honda Transalp

Synchronisation d'une Honda Transalp

Le site Transalp.net est un site de référence pour tous les possesseurs de Honda Transalp. Vous y trouverez des tonnes d'informations utiles et également un tutoriel sur la synchronisation des carburateurs à l'aide du Twinmax.

 

PREAMBULE

Cette opération est à effectuer le moteur étant à sa température de fonctionnement optimum

  • Vous devez avoir effectué auparavant le réglage du jeu aux soupapes (moteur froid)
  • Le filtre à air doit être propre (voir neuf)
  • Les bougies "propres" (voir neuves)
  • Le réglage de la richesse des carburateurs doit avoir été effectué

Le matériel nécessaire est le suivant 

  • Clefs ou douilles de 8, 10 et 12mm
  • Tournevis cruciforme taille 2
  • Tournevis plat
  • Lampe ou autre éclairage 
  • Dépressiomètre Twinmax

Démontages préliminaires

  • Le cache compteur (4 vis cruciformes)
  • Les flancs avants (2 vis cruciformes)
  • Les flancs arrières (1 vis de 10 par flanc)
  • La selle (2 vis de 10)
  • Le réservoir (1 vis de 12)


UN PEU DE THEORIE

La valeur de référence de dépression est fixée par le carburateur gauche (celui du cylindre arrière)

La vis de réglage de la synchronisation des carburateurs se situe entre les 2 carburateurs

La vis est solidaire du "palonnier" (flèche bleue) de commande de levée du boisseau du carburateur gauche (cylindre arrière) lui même commandé par la poignée de gaz via les câbles d'accélérations 

Le "palonnier" de commande de levée du boisseau du carburateur droit (flèche jaune) est solidaire de la plaque de commande (cylindre avant flèche rouge et pointillés rouges)

Lorsqu'on agi sur la vis de réglage, on abaisse ou relève le palonnier du carburateur droit ce qui fait lever ou baisser le boisseau du carburateur droit par l'intermédiaire de la plaque de commande (pointillés rouges)

La dépression ainsi créée par le cylindre avant agit sur le dépressiomètre

Le dépressiomètre calcule la différence de dépression entre les 2 cylindres et l'affiche sur le cadran de mesure

La synchronisation est considérée comme bonne lorsque la différence de dépression entre les 2 cylindres tend vers le zéro

 

LA PRATIQUE

Le moteur en fonctionnement, à l'aide d'une pince (pince à linge en bois, pince étau, pince d'encadreur, etc.), pincer la durite de dépression du robinet à essence.

Débrancher la durite de dépression du robinet d'essence de la prise de dépression du cylindre arrière

Laisser tourner, le moteur ne doit pas s'arrêter. 

Si le moteur s'arrête lorsque les carburateurs sont vides, c'est que la pince a mal été placée rebrancher alors la durite et recommencer l'opération sinon arrêter le moteur

 

Coté gauche du moteur

Dévisser l'embout de prise de dépression du cylindre arrière (Attention à la rondelle d'étanchéité)

Visser à la place l'embout du Twinmax (2 embouts de 5mm à commander en même temps que le Twinmax)

Brancher sur cet embout le tuyau de la prise "A" du Twinmax

 

Coté droit du moteur

Ôter à l'aide du tournevis cruciforme la vis de prise de dépression du cylindre avant. (Attention à la rondelle d'étanchéité)

Visser à la place l'embout du Twinmax

Brancher sur cet embout le tuyau de la prise "B" du Twinmax

Moteur toujours arrêté, calibrer le Twinmax comme suit :

  • Le mettre sous tension
  • Mettre le bouton sensibilité sur "MAX"
  • A l'aide du bouton "ZÉRO" amener l'aiguille sur le "0" du cadran
  • Remettre le bouton sensibilité sur "MINI"

Reculer le réservoir de façon à libérer le passage à travers la rampe à air entre carburateurs et boite à air

C'est par ce trou que vous règlerez la synchro à l'aide d'un long tournevis plat

Démarrer le moteur et maintenez le en ralenti accéléré à l'aide de la molette de réglage de ralenti (2500 tr/mn environ)

La partie la plus difficile consiste à mettre en place le tournevis sur la vis de réglage : Aidez vous de la lampe pour la situer, le reste est une histoire de "feeling". Personnellement j'ai travaillé depuis le côté droit de la moto, il me semblait mieux "voir" la vis de réglage

Visser ou dévisser cette vis pour amener l'aiguille le plus proche du "Zéro" du cadran avec un éventuel débattement équivalent de part et d'autre du zéro si le régime n'est pas suffisamment haut

Augmenter la sensibilité pour peaufiner le réglage. Il vous sera parfois nécessaire d'augmenter le ralenti.

Ne pas appuyer sur le tournevis lorsque vous réglez car en appuyant vous faussez le réglage (la vis est sur le "palonnier" de "liaison-transmission" entre les deux carbus donc lorsque vous appuyez vous augmentez la levée des boisseaux)

Redescendez le ralenti à sa position optimum (1300 tr/mn  +/- 100) à l'aide de la molette de réglage de ralenti

Coupez le moteur et effectuez les divers remontages, c'est fini

 

Vous avez besoin d'un Twinmax ? C'est ici !

Laissez un commentaire