Twinmax

Suzuki SV 650

Suzuki SV 650

Merci à "Apolon34" pour ce tutoriel très complet et très documenté sur le réglage et la synchronisation de l'injection d'une Suzuki SV650.

 Le but de ce reportage est de faire une présentation rapide de l'injection de nos chères SV, ainsi que la façon de les régler au mieux. Les infos proviennent de la revue technique.


01 DESCRIPTIF DE L'INJECTION

L'injection de nos SV est constituée d'un ensemble de capteurs et d'actionneurs qui permettent d'aboutir à un seul but: injecter en permanence la bonne quantité de carburant dans les cylindres.

Pour y parvenir, on dispose de l'ensemble des capteurs suivants:

  • Capteur volant moteur, permet de savoir a quel régime le moteur tourne
  • Capteur de température d'air a l'admission (dans la boite a air)
  • Capteur de température d'eau
  • Capteur de dépression a l'admission (dans la boite a air)
  • Capteur de position de l'accélérateur (TPS)

tout ceci permet de piloter les injecteurs, en régulant le temps d'injection, on contrôle de façon précise la quantité de carburant injecté.

On rajoute ensuite un dispositif supplémentaire (le papillon secondaire) qui permet de modérer la vitesse d'ouverture de l'accélérateur et de controler le ralenti accéléré.

On rajoute donc :

  • Actionneur de volet secondaire (moteur)
  • Capteur de position du volet secondaire
  • Système de ralenti accéléré

Bien évidemment tout ceci peut (et doit) être réglé pour optimiser le fonctionnement du moteur.

Une vue de dessus de l'injection (réservoir levé, boite a air démontée):

Les capteurs/actionneurs de la boite a air :

 

02 SYNCHRONISATION PAPILLON SECONDAIRE

Ce réglage est ici purement mécanique et ne devrait pas bouger dans le temps. Il n'est pas non plus d'une importance primordiale, ce papillon étant généralement suffisamment ouvert pour que l'influence de la synchro soit négligeable.

Premièrement, on commence par débrancher le coupleur STVA (moteur qui actionne le papillon secondaire) en débranchant son connecteur, comme sur la photo ci-dessous:


On actionne ensuite le volet en tournant cette molette a la main :


Ensuite pour le réglage, la revue technique conseille de mesurer la longueur entre le papillon et le haut du corps d'injection. Personnellement je ne trouve pas ca très précis et j'ai préféré procéder comme suit :


Je glisse une cale de 0,30 entre le papillon et le corps et je ferme ensuite le papillon avec la molette jusqu'a avoir un frottement "gras" (frotte mais passe quand meme). On retire alors la cale et on fait la meme mesure sur l'autre corps. (On commence par le cylindre avant). Si la cale flotte ou ne passe pas, il faut ajuster la synchro, comme ceci :


03 REGLAGE CAPTEUR STPS

Une fois la synchronisation OK, on passe au réglage du capteur STPS. Pour cela, on débranche le connecteur stva (voir plus haut) et on ouvre le papillon a fond a l'aide de la molette (voir dessus également).
Une fois que c'est fait, on met le contact (pas besoin de démarrer) et on vient mesurer la tension entre le fil jaune et noir du capteur de position. Volet grand ouvert, il doit y avoir plus de 4.38v. Pour ma part j'ai réglé le mien a 4.5v.


Une fois réglé, on resserre le capteur et on vérifie que ca n'a pas bougé.

04 REGLAGE CAPTEUR TP

Une fois que le papillon secondaire et son capteur de position sont OK, on attaque le capteur de position (TPS).
Pour le réglage, il faut commencer par mettre la moto en mode concessionnaire. On place le papillon secondaire en position complètement fermée, pour annuler le phénomène de ralenti accéléré. Contact mis, on règle la position du capteur de manière a avoir le trait au milieu, comme ici :

Vue du capteur :

Je me suis arrangé pour le régler de façon a être environ au milieu de la plage de réglage entre le trait en bas et le trait en haut. Après resserrage, contrôler que le réglage n'a pas bougé.
On peut alors rebrancher le contacteur STVA.

05 REGLAGE RALENTI ACCELERÉ

Une fois que tout le reste est réglé, il ne reste plus que le ralenti accéléré a finir de régler.
On va le faire en deux phases, premièrement le réglage du ralenti standard et ensuite le ralenti accéléré.

Pour commencer, le ralenti standard. On laisse chauffer la moto tranquillement sur la béquille, jusque 80 degrés. On règle alors le ralenti vers 1300 tours a l'aide de la vis côté gauche, près du cadre. Une fois que c'est fait, on laisse refroidir complètement la moto.

Vue du système de ralenti :


En fait le papillon secondaire permet d'entrouvrir le papillon primaire (et donc accélérer le ralenti) quand il est grand ouvert. Le calculateur s'en sert pour gérer le ralenti accéléré pendant la phase de chauffe du moteur.

On va donc mettre en route le moteur. On utilise la vis de réglage (non visible sur la photo) pour régler la vitesse du ralenti aux premiers instants, selon la température extérieure.
Vers 50-55 degrés de température d'eau, le ralenti doit retomber a sa valeur normale (1300 tours) ou un peu moins.

Une fois ceci fait, le dernier réglage a effectuer est celui de la synchronisation des papillons.

06 SYNCHRONISATION DES PAPILLONS

Une fois que tout ceci est fait, on passe à la synchronisation. Avant de le faire, on remonte la boite a air au complet et on laisse chauffer le moteur jusque 80 degrés.  Une fois qu'il est bien chaud, on coupe le contact et on raccorde l'appareil de réglage sur les prises à dépression.

L'appareil en question, un twinMax :

Avant de passer au réglage, on l'allume et on met la sensibilité au max. On règle ensuite l'indicateur pour être sur le zéro.

Vue des prises de dépression.

Cylindre avant :

Cylindre arrière :

On enlève ensuite les bouchons présents sur les prises à dépression et on raccorde le twinMax. Le plus simple a mon avis est de glisser une petite main par l'ouverture du cadre sur le côté (comme sur la photo).
On allume ensuite le moteur, on le laisse tourner une petite minute au ralenti et on procède au réglage. On utilise cette vis:

Le but est que l'indicateur du twinMax soit le plus au milieu possible. Lors du réglage, le ralenti peut augmenter, on va alors le re-régler a 1300 tours et confirmer que la synchro est toujours ok.

Une fois que c'est fini, on retire le twinMax, on remet les bouchons et c'est prêt pour une petite balade !

 

 

Laissez un commentaire