Twinmax

Synchronisation d'une BMW R1200

Synchronisation d'une BMW R1200

Jim Von Baden est un excellent mécanicien moto, passionné de BMW et basé en Virginie du nord aux Etats Unis. Il a rédigé de nombreux tutoriels sur la BMW R1200 et notamment un tutoriel sur la synchronisation des carburateurs "BMW R1200 Throttle Body Sync tutorial". Il a accepté que nous reprenions ici son article, merci à lui !

 

PREAMBULE

Voici un tutoriel rapide sur la synchronisation des carburateurs d'une BMW R1200. Ce tutoriel est aussi valable pour les séries R1100 et R1150 à l'exception de la synchronisation au ralenti qui est différente.

Notez que sur la R1200, le régime de ralenti est piloté par la centrale électronique via des moteurs pas à pas. Ces moteurs peuvent être calibrés en utilisant l'outil GS-911, il n'est donc pas possible d'ajuster le ralenti manuellement.

Attention : la synchronisation ne prends que quelques minutes lorsqu'on est habitué mais la première fois elle peut prendre un peu plus de temps. Pensez donc à travailler dans un atelier suffisamment ventilé pour ne pas être incommodé par les gaz d'échappement.

 

MISE EN PLACE DU TWINMAX

D'abord, assurez-vous que la moto est à température normale de fonctionnement, normalement 10 minutes de trajet suffisent pour atteindre cette température. Il est également préférable de réaliser la synchronisation après avoir réglé les vannes ceci afin d'obtenir des résultats plus fins.

Sur le carburateur de droite, installez un des tuyaux du Twinmax sur la prise de depression après avoir enlevé le capuchon en caoutchouc.

Sur le carburateur de gauche, vous aurez ce tuyau ou un capuchon en caoutchouc avec une prise de dépression comme sur le carburateur de droite. Placez y le second tuyau du Twinmax.

Voici une photo du tuyau Twinmax installé.

Pour cette synchronisation, je déconnecte le calculateur et neutralise ainsi les moteurs pas à pas. Il n'y a pas de règle, certains disent que c'est la bonne façon de le faire d'autres assurent que les moteurs pas à pas n'influent pas sur la synchronisation dynamique. J'ai personnellement utilisé les deux méthodes et n'ai pas été en mesure de détecter une différence claire.

 

 

VERIFICATION DE LA SYNCHRONISATION AU RALENTI

Lorsque le moteur est éteint, je règle le Twinmax à une sensibilité maximale puis je m'assure que l'aiguille est bien centrée.

Je démarre alors le moteur et vérifie la synchronisation au ralenti. L'aiguille de l'afficheur oscille alors de 1 graduation autour de 0. Cette mesure est normale, si l'aiguille de l'afficheur oscille autour d'une autre valeur que 0, je vous conseille d'amener votre moto chez un concessionnaire BMW compétent.

SYNCHRONISATION DYNAMIQUE

Je réalise la synchronisation dynamique avec le Twinmax de manière à vérifier le bon équilibrage à 2000, 3000 et 4000rpm. Si l'aiguille du Twinmax ne reste pas sur le 0 alors j'ajuste le réglage des câbles. 

 

Le réglage des câbles

Le réglage du jeu des câbles est délicat sur le R1200 car vous ne pouvez pas ressentir le "mou".
La seule façon de faire est de brancher le Twinmax et de desserrer les câbles. Puis il faut ensuite resserrer d'un côté jusqu'à constater une réaction du Twinmax puis continuer sur un tour environ. Ensuite, il faut faire la même chose de l'autre coté jusqu'à équilibrage du Twinmax. A ce stade, vous devriez obtenir environ 1mm de mou.
J'insiste sur le fait qu'il est nécessaire d'avoir au moins 1mm de mou dans les câbles avant de commencer la synchronisation et de ne jamais ajuster un côté pour que tout le jeu soit supprimé. Si vous supprimez le jeu, remettez-le et ajustez l'autre côté pour la synchroniser.

 

À l'aide d'une clé plate de 10 mm, je desserre le contre-écrou, puis je règle le câble à à la main à l'aide de l'écrou moleté.

Maintenant, j'utilise deux clés pour serrer l'écrou de blocage. Je le serre juste pour m'ajuster et vérifier ma synchronisation à nouveau. Attention, il est facile de serrer l'écrou et de supprimer la synchronisation.

Voici un gros plan des clés.


Remarque : Parfois, il est difficile de serrer l'écrou et de conserver la synchronisation exacte. Pour ce faire, je serre les écrous, puis j'utilise une paire de pinces et tourne doucement l'écrou moleté (sur le R1100 / 1150) pour obtenir la synchronisation exacte. Ensuite, je serre le contre-écrou à 4nm (légèrement serré).

Un dernier contrôle de la synchronisation de 2500 à 4000rpm, et c'est terminé. Retirez les tuyaux Twinmax, réinstallez les bouchons en caoutchouc et / ou le tuyau, et roulez !!!


Vous avez besoin d'un Twinmax ? C'est ici !

Laissez un commentaire